Infirmièr(e)s d’insuffisance cardiaques Belge

Le groupe de travail Infirmièr(e)s d’insuffisance cardiaques Belges s’est constitué en 2006 pour réunir les infirmièr(e)s Belges spécialisé(e)s dans l’insuffisance cardiaque.

En 2010, le groupe est devenu le Belgian Heart Failure Nurses, BHFN. Il collabore avec les cardiologues du groupe BWGHF (Belgian Working Group on Heart failure and Cardiac Function, BWGHF) et s’est associé au groupe de travail Belge de soins infirmiers cardio-vasculaires (Belgian Working Group on Cardiovascular Nursing, BWGCVN).

Notre association regroupe les infirmièr(e)s néerlandophones et francophones en vue de dispenser des soins spécifiques destinés aux patients insuffisants cardiaques. Le programme d’éducation s’inspire des recommandations européennes les plus récentes.

Objectifs

  • Faciliter le travail en réseau entre infirmières d’insuffisance cardiaque
  • Amélioration des compétences de l’infirmier(e) spécialisé(e)
  • Information des dernières nouveautés en termes d’éducation et scientifique
  • Promouvoir les activités qui améliorent la santé cardio-vasculaire (par exemple la semaine du cœur et le Heart Failure awareness Day) en collaboration avec le BWGCVN et  BWGHF.

Meetings

Notre groupe se réunit trois fois par an pour discuter de sujets relatifs à l’insuffisance cardiaque : échanges d’expérience de centre, les dernières évolutions en matière de soins d’insuffisance cardiaque,  symposium …

La langue de communication lors des réunions ou par mail est l’anglais.
Ce choix de langue facilite la compréhension entre néerlandophone et francophone et améliore le professionnalisme

Infirmière en insuffisance cardiaque?

L’infirmière en insuffisance cardiaque collabore avec une équipe multidisciplinaire pour la mise en œuvre d’un programme d’insuffisance cardiaque à l’hôpital.

Elle / Il pourrait être responsable des tâches suivantes dans les soins aux patients souffrants d’insuffisances cardiaques:

  • Coaching individuel du patient qui souffre d’insuffisance cardiaque afin d’améliorer l’auto-gestion et la qualité de vie en:
    • Consultation par l’infirmière en cas d’ insuffisance cardiaque
    • Procurant des informations au chevet du patient pendant son hospitalisation
    • Donnant un suivi téléphonique
  • Support lors du développement des parcours de soins
  • Organisation d’une formation sur l’insuffisance cardiaque destiné aux infirmières travaillant dans les unités de cardiologieLe contenu du travail (tâches) d’une infirmière en matière d’insuffisance cardiaque et la façon dont un programme d’insuffisance cardiaque est exécuté ne sont pas fixés et peuvent être déterminés par l’hôpital lui-même.